Les « Seal Protection » bientôt supprimées, un bon début pour l’environnement

"Seal Protection" : Un petit bout de plastique autour du bouchon ou entre le bouchon et le contenu de certaines bouteilles. / Photo : Thai PBS

La Thaïlande devrait éliminer les « seal protection » dans un délai d’un an, cela signifierai 520 tonnes de plastique de moins rejetés dans l’environnement chaque année.

M. Chatuporn Burutpat, directeur général du Département de contrôle de la pollution, a déclaré le week-end dernier que la plupart des producteurs d’eau potable embouteillée s’étaient engagés à éliminer l’utilisation de « seal protection » dans un délai d’un an, rapidement les bouteilles en possédant seront interdites dans tous les parcs nationaux, salles de conférence et agences d’État.

Il est revenu sur leurs dangerosité pour l’environnement, car ils ne se dissolve pas rapidement dans la nature (environ 450 ans pour le plastique, NDLR) et ne sont pas recyclables.

« En regroupant toutes les « seal protection » utilisés dans ce pays chaque année en une seule ligne, cela représenterai 260 000 kilomètres de long ou 6,5 fois la circonférence de la Terre », a déclaré M. Chatuporn.

Il a expliqué que les « seal protection » sont petites, légères et se dispersent facilement sur terre et dans la mer, elle sont difficiles à collecter et ne sont pas dignes d’être recyclées. Elles bouchent aussi les égouts et sont consommés par les animaux, causant de nombreux décès chaque année notamment dans la faune marine.

source