La frontière de Sadao de nouveau dans le viseur de la commission anti-corruption

La frontière de Sadao au sud

Les fonctionnaires de la commission anti-corruption du gouvernement se rendront dans le district de Sadao, dans la province de Songkhla, pour enquêter sur des faits de pots-de-vins de la part d’agents de l’immigration.

L’action a été entreprise par le bureau anti-corruption à la suite de plaintes déposés par des touristes Malaisiens, a qui, leurs ont été demandé au bureau de l’immigration de Sadao de payer un frais supplémentaires de 2 ringits (15 ฿) par personnes pour accélérer leurs formalités d’accès au territoire Thaïlandais malgré le fait que six fonctionnaires, y compris une Lieutenant-colonel, avait été suspendu précédemment de ce meme bureau d’immigration de Sadao.

Les responsables du point de contrôle de l’immigration de Sadao ont voulu insister sur le fait qu’ils n’avaient pas demandé d’espèces aux touristes et ont décrit cela comme un « Sin Namjai » (pourboire) donné par les touristes malaisiens.

Dans la pratique, chaque touriste venant de Malaisie a été invité à insérer deux ringgits dans son passeport pour faciliter son passage au poste de contrôle de l’immigration.

Certains touristes ont déclaré au journaliste de ThaiPBS qu’il n’étaient pas vraiment tracassés pour les deux ringgits car la somme était très minime…

source

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.