Le retour des 20 000 baths en cash demandés a la frontière

Certains visiteurs arrivant en Thaïlande avec des visas touristes ont été invités à présenté la somme de 20 000 bahts (environ 515 €) en cash au bureau de l’immigration avant d’être autorisés a entrer dans le pays.

Selon le forum Thaivisa, un « contrôle accru » serait actuellement effectué sur les titulaires de visa de touriste dans le but de « réprimer les étrangers qui travaillent illégalement en Thaïlande ».

On peut notamment cité plusieurs cas de farangs se plaignant d’avoir été refusé d’entrer sur le territoire pour ce motif. « J’ai été récemment refusé d’entrer en Thaïlande car je n’avait pas 20 000 bahts sur moi », a déclaré un membre du groupe Facebook « Bangkok Expats ».

« J’avais uniquement 8000 bahts en liquide et un relevé bancaire imprimé, je me suis connecté à Internet pour montrer mes economies, mes reservations d’hôtels et mon billet d’avion. Mais j’ai été refusé d’entré malgré un visa touriste valide ».

Toujours sur ThaiVisa il a été signalé que du personnel de l’immigration « séparait les détenteurs de visa de touriste d’un côté » et leur demandait de montrer les 20 000 bahts en espèces à la frontière avec la Malaisie. Ceux qui n’étaient pas en mesure de produire de l’argent auraient été interrogés. Certains auraient été envoyé dans un centre de retention.

sources : CNA, TV

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.