À Koh Chang, les Thaïs défendent la mémoire de leurs anciens marins

Photo: BangkokPost

Les habitants de Koh Chang sont furieux de la construction d’une tour de relais de téléphonie mobile près d’un sanctuaire commémorant la bravoure de leurs marins qui sont morts en combattant la marine française de Vichy en 1941.

L’organisation d’administration du Tambon de Koh Chang Tai a publié mardi un décret près du site où True Corporation construit la tour d’émission (sur la plage de Yutthanavy très exactement).

Liste des noms des marins

Dans le décret rédige par les locaux ils demandent à l’opérateur de téléphonie mobile de suspendre la construction, qui se faisait sans l’autorisation du TAO (équivalent du conseil municipal).

Jakkrit Salakpetch, président du TAO de Koh Chang Tai, a déclaré que les dirigeants locaux et les habitants se plaignaient que le creusement d’un grand trou pour les fondations de l’antenne était beaucoup trop proche du sanctuaire du souvenir qu’ils avaient construit à la mémoire des marins thaïlandais qui ont perdu la vie se battant contre la marine française n’était pas acceptable, ont rapporté les médias thaïlandais.

Le 17 janvier de chaque année, les habitants et les officiels locaux se réunissent au sanctuaire pour une cérémonie religieuse en souvenir des marins qui ont perdu la vie dans les eaux de l’île pendant la bataille de Koh Chang.

La bataille de « Koh Chang » à été provoqué par la France en réponse a la reconquête par la Thaïlande de deux villages au Laos et au Cambodge (alors administrés par L’Indochine Française). La bataille est rapide et violente et le bilan officiel annoncé à l’époque est de 36 morts mais certaines estimations avancent plus de 300 marins Thaïlandais morts, le nombre de morts coté Français n’a jamais été communiqué. Meme aujourd’hui, les deux camps revendiquent toujours la victoire.

Après quelques jours de polémique la société à enfin communiquée : « En raison des avis émis récemment par l’opinion, nous sommes heureux de nous conformer à tout futur accord pour parvenir à commun accord avec les bureaux administratifs locaux et les résidents de la région », a déclaré la société True.

La société s’est excusée pour toute l’inquiétude que la construction de la tour avait causée.

source / Wikipedia / En savoir plus sur la bataille de Koh Chang

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.