Deux bébés tigres sauvés de la contrebande

Photo : Twitter @EdwinWiek

Deux bébés tigres ont été récupérés après avoir été transportés illégalement depuis Koh Samui dans un autobus public, vendredi matin, le conducteur arrêté pour « contrebande de faune sauvage ».

Les femelles, d’environ quatre mois, étaient transportées à l’intérieur de bacs en plastique scellés. La police avait été informée sur un projet imminent de faire passer en contrebande des tigres à bord d’un bus interprovincial, reliant Koh Samui à Bangkok (une autre source indique au contraire que le contrôle était fortuit).

Photo : Twitter @EdwinWiek

La police et des fonctionnaires d’autres agences ont mis en place un point de contrôle sur l’autoroute « Phetchkasem Road » dans la localité de Wang Phai (region de Chumphon) à 1 heure du matin et ont attendu le bus. Une recherche a révélé les deux bacs en plastique avec leurs couvercles fermés, les petits tigres à l’intérieur. Le conducteur Somneuk Jaiman, 59 ans, a affirmé qu’un « client » lui avait offert 1,000฿ pour livrer deux chatons à quelqu’un au terminal de bus de Bangkok, mais il ne savait pas que c’était des chatons de tigre.

Les félins ont été confisqués / Photo : Twitter

Somneuk a été inculpé en vertu de l’article 19 de la Wildlife Protection Act 1992, ayant en sa possession de la faune sauvage sans permis. Des accusations plus sérieuses pourraient suivre. Selon les officiels, les deux petits auraient une valeur de 1 million de baths sur le marché illégal.

La provenance des animaux pourraient être vérifiée avec un test ADN selon l’association WFFT.

Sources: The Nation & Wfft

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.