Un pédophile Américain présumé arrêté

Le suspect au commissariat de Samui / Photo : Khaosod

La police de Koh Samui a arrêté un pédophile présumé de nationalité Américaine alors qu’il achetait un billet de ferry pour se rendre à Bangkok.

Le chef de la police de l’immigration de Surat Thani, Pol Col. Wanchana Borwornboon, a déclaré que l’homme appréhendé samedi etait sous le coup d’un mandat d’arrêt américain et une lettre de l’ambassade des États-Unis.

Jackson Mathew Hall, âgé de 28 ans, a été accusé d’entrée illégale en Thaïlande en utilisant un faux passeport et une fausse identité.

Photo du suspect

Hall a déclaré aux officiers qu’il avait une femme thaïlandaise et qu’il avait eu un enfant avec elle, et qu’il s’était déplacé dans plusieurs provinces après avoir appris qu’il était recherché par Interpol, et la police thaïlandaise. Il était depuis récemment « caché » sur Koh Samui.

Il a été détenu au poste de police de Koh Samui en attendant son transfert au Bureau de l’immigration à Bangkok en vu de son extradition. Son arrestation est survenue peu de temps après qu’un message d’avertissement de la « Fondation des Amis des Femmes » largement diffusé sur les réseaux sociaux indiquait qu’un pédophile Américain se cachait en Thaïlande sous un faux nom en tant que professeur d’anglais.

Selon les journaux en ligne américains du Texas MyStatesman & Cullman Times, Hall est originaire d’Alabama, où il a fait face à des accusations dans les comtés de Cullman et de Madison avant d’avoir fui les États-Unis. Un avocat adjoint du district de Cullman County à Huntsville a déclaré que Hall a falsifié sa propre mort pour échapper aux accusations.
Il est accusé d’abus sur mineurs, de viol et de sodomie (pratique interdite dans certains états des U.S.A).

Hall a attiré l’attention des autorités thaïlandaises en mars dernier, lorsque la famille d’une femme a signalé la disparition de cette dernière alors qu’elle accompagnait un homme se faisant appelé « Tyler Smith » vers Rayong pour prendre un poste d’enseignant.

Sources : TheStar et Nation

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.