Songkran : Les pistolets à eau pressurisée considérés comme des armes de guerre

Un haut responsable de la protection des consommateurs thaïlandais a déclaré aux médias que quiconque proposant des pistolets à eau pressurisée pour Songkran sera confronté à une peine de 10 ans d’emprisonnement.

Piknet Tapuang, député au Bureau de la protection des consommateurs, s’adressait à Channel 7 TV News et à d’autres médias après une descente dans une usine d’eau embouteillée à Bang Plee près de Bangkok. A affirmé que les canons à haute puissance adaptés en PVC pouvaient causer la cécité.

Il a déclaré que le jet d’eau pressurisée pourrait pénétrer dans l’oreille de
quelqu’un et atteindre ses yeux. Des touristes -ainsi que des Thaïlandais- pourraient être blessés et le public doit être protégé contre ce risque.

Il a ajouté que les commerçants ne doivent pas vendre ce type d’armes – s’ils le font, ils risquent dix ans de prison et une amende d’un million de baht. Le public a par ailleurs été invité à la délation en appelant le 1166 pour informer les inspecteurs des violations et signaler les vendeurs.

La nouvelle fait suite à une descente dans une usine de jouets à Thonburi, lorsqu’une commerçante incrédule a été informée qu’elle risquait la prison pour avoir importé ce qu’elle croyait être des jouets inoffensifs.

Source: CH7 & T.V

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.