À Bangkok, une clinique propose le blanchiment du pénis

Photo : Facebook

Une clinique de Bangkok qui aurait attiré 100 hommes par mois à son service de « blanchiment du pénis » fait sensation sur Facebook, les utilisateurs étant à la fois déconcertés et alarmés par cette nouvelle mode « phallique ».

L’hôpital « Lelux », réputé pour son « expertise » dans le blanchiment du corps, dans ce pays obsédé par la couleur de la peau, a commencé à proposer le traitement non conventionnel, il y a six mois après qu’un client masculin se soit plaint de « parties sombres » sur son aine.

« Aujourd’hui, beaucoup de gens posent des questions à ce sujet: nous recevons environ 100 clients par mois, trois à quatre clients par jour », a déclaré à l’AFP Bunthita Wattanasiri, responsable du département – Skin and Laser – de l’hôpital Lelux.

Le traitement nommé « Pikachu laser », qui utilise le blanchiment au laser a fait couler beaucoup d’encre à la télévision thaï et les réseaux sociaux ce jeudi, après que l’hôpital eut publié des images d’un homme subissant le traitement.

« Nous devons faire attention car c’est une partie sensible du corps », a déclaré Bunthita, ajoutant que les clients étaient âgés de 22 à 55 ans et que beaucoup venaient de la communauté LGBT.

Le même hôpital avait déjà suscité la controverse l’année dernière pour avoir vanté le traitement d’embellissement appelé « 3D Vagina » dans lequel la graisse corporelle de la cliente est utilisée pour rendre les organes génitaux plus « dodus ».

Le service de blanchiment du penis coûte environ 540€ pour cinq séances.

« Je pense que c’est un produit d’entree, nous pouvons par la suite proposer le traitement corporel total à nos clients, hommes et femmes », a déclaré Bunthita.

Les produits et offres de blanchiment de la peau sont particulièrement recherchés en Thaïlande, et des offres pullulent sur Internet, récemment encore des produits blanchissant vendu en ligne avaient été contrôlé positifs au mercure.

« L’obsession … les gens de nos jours ne peuvent pas embrasser leur propre couleur de peau » … « Oh mon dieu … qu’est-il arrivé au monde? », ont déclaré des utilisateurs de Facebook.

source avec l’afp

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.