Nouvelle attaque de requin à Hua Hin l’homme nageait malgré les panneaux d’avertissement

Source : Banmuang

Un autre touriste a été mordu par un requin dans la même région de Hua Hin où un Norvégien a été attaqué il y a deux semaines.

La nouvelle victime des requins est un touriste sud-coréen. Il n’a apparemment pas demandé de traitement à l’hôpital.

D’après les premières constatations, le touriste a nagé au large de la plage de « Sai Noi » en passant par le temple de « Wat Tham Khao Tao » malgré les panneaux d’avertissement installé par la région interdisant la baignade.

L’attaque a été confirmée par le gouverneur adjoint de la province de Prachuap Khiri Khan, Pongpan Vichiensamut, bien qu’elle n’est pas considérée comme une attaque sérieuse.

Sur place, des bouées ont été mises en place mais il n’y a aucun filet empêchant les requins d’approcher de la rive, les autorités ne souhaitent pas éloigner les poissons.

Photo : BanMuang

Mais les choses pourraient vite changer, le journal Thai « Ban Muang » a rapporté qu’un pêcheur avait pêché un requin taureau de 40-50 kilogrammes dans la région. Les requins taureaux seraient ensuite revendus pour environ 2 000 bahts piece. Du coup les autorités sont sur le point d’interdire la pêche dans la zone.

Par ailleurs, le Norvégien victime du précédent incident, Werner Danielsen, 54 ans, n’était pas assuré. Il fait face à 300 000 bahts de factures au « Bangkok Hospital » de Hua Hin et à d’autres dépenses sont à prévoir pour les procédures de suivi et la physiothérapie dans un hôpital de Khon Kaen.

Sa femme thaï avait critiqué les autorités pour leur manque d’action pour aider son mari.

source

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.