Sur Koh Samui, le prix du m2 pourrait grimper en flèche après les élections

Une villa de luxe à Koh Samui / Photo : Premium Construction Samui

Depuis son industrialisation, le marché de l’immobilier a connu de nombreuses variations dues au développement de l’ile. Aujourd’hui, le marché s’est stabilisé, mais il pourrait de nouveau exploser après les élections, selon un professionnel du secteur.

Il y a une vingtaine d’année les premiers étrangers sont arrivés sur Koh Samui pour investir en y achetant des terrains. Ils seront rapidement suivis par les premiers promoteurs immobiliers. Les prix vont alors rapidement exploser, les promoteurs empochant jusqu’à 40% du prix du bien. Cette ascension fera monter les prix jusqu’à 70 000 bahts le m2 dans certaines zones.

Les premières constructions étaient sous-traitées à des entreprises locales et les techniques utilisées pour la construction étaient très éloignées des standards européens.

Selon, Mathieu Rousset, fondateur de « Premium Construction Samui » que nous avons rencontré à son office de Lamai, le prix moyen actuel est de 50 000 bahts le m2. Mathieu Rousset fait partie de la seconde vague des entrepreneurs du bâtiment venus de France, arrivés après les promoteurs. Ils ont eux-mêmes formé leurs propres équipes, leurs apprenant la construction en brique et les standards européens.

Mathieu Rousset, a désormais une équipe de 50 personnes qui s’affairent actuellement sur 5 chantiers.

« Quand je suis arrivé ici, je n’ai pas prétendu être constructeur, j’ai montré que j’étais constructeur » dit-il.

Plusieurs sociétés telles que la sienne sont désormais très proches des normes européennes. Des projets de grand luxe avec des vues magnifiques sont notamment en cours de finalisation sur les hauteurs de Lamai et de Chaweng Noi.

Les prix diffères encore selon les secteurs, les plus bas étant actuellement à Nathon. Chaweng est presque saturé, c’est le secteur de Lamai et la partie sud de l’ile qui devraient s’envoler, notamment  avec l’arrivée prochaine de la marina.

Il tient à remercier le maire, Ram Nattawat, d’avoir veillé à l’application stricte de la « loi sur le littoral » qui a permis de limiter la hauteur des bâtiments a 12 mètres.

« C’est ce qui a limité la construction de bâtiments -énormes et horribles- le long des côtes comme à Pattaya, Phuket ou Hua Hin où certains bâtiments de plus de 30 mètres sont au bord des plages. » … « Cela reste la vraie force de Koh Samui. » assure-t-il

La loi du littoral appliquée à Koh Samui interdit en effet les constructions trop hautes, protégeant ainsi la beauté des paysages, contrairement à certaines stations balnéaires de Thaïlande où le paysage est défiguré.

« C’est aussi pour cela que de très nombreuses célébrités ont choisi Koh Samui pour investir ou y avoir leur propre villa. »

En 10 ans, la valeur des biens a augmenté de 150%, et selon Mathieu, la période de deuil à l’issue du décès du roi Rama IX s’étant bien déroulée et avec l’armée qui devrait rendre le pouvoir l’année prochaine, les prix au m2 devraient bondir d’au moins 20% d’ici 2020.

Selon des chiffres obtenus par « Premium Construction Samui » auprès d’un responsable du Thesaban, 1300 permis de construire ont été délivrés en 2017, et en 2018, du 1er janvier à fin septembre, déjà 1200 permis auraient été délivrés, ce qui laisse apparaître une augmentation très encourageante de 20 % et ceci malgré l’attente des élections.

« Dans le secteur de Lamai, c’est les « vues mer » qui sont appelés à prendre une valeur considérable. Sans vue mer, il y a plus d’offres que de demandes. »

Il conseille aussi aux futurs acquéreurs de faire attention aux frais cachés de gestion des parties communes, pratiqués par certaines agences.

Plus de détails sur le site internet de « Premium Construction Samui ».

Publi-rédactionnel : ZoneSamui & SPC

Vous souhaitez apporter une correction, un complément d’information, suggérer un article ou signaler une erreur, merci de le faire ici.
Vous avez repéré une faute d’orthographe, merci de nous la signaler en cliquant ici.