Un français appartenant au grand banditisme arrêté à Bophut

Photo : ThaiRath

Un homme appartenant aux grand banditisme a été arrêté à Bo Phut, il était revenu en Thaïlande malgré son inscription sur la liste noire.

Le chef de l’immigration Surachate Hakpal, répondant aux demandes des autorités françaises, a ordonné l’arrestation du citoyen français André Cabau qui se cachait sur Koh Samui dans le secteur de Bo Phut.

André Cabau est entré en Thaïlande en 2013 avec un faux passeport, arrêté et placé sur la liste noire en novembre 2015, après que les autorités Françaises aient émis un avis de recherche contre lui pour braquage de banque et implication -de haut niveau- dans le commerce de stupéfiants (il était organisateur de go-fast selon les médias Thais, mais des proches affirment cette information est erronée).

Il était revenu en Thaïlande en septembre dernier, par le poste frontière de Sadao, a annoncé Thai Rath.

André Cabau aurait copié les tactiques utilisées dans le film à succès «Fast and Furious» pour l’acheminement de stupéfiants.

En 2015, la section thaïlandaise d’Interpol avait contacté les autorités françaises afin de vérifier les empreintes digitales et l’historique du suspect avant de découvrir qu’il était impliqué dans de nombreux crimes. Il était un membre recherché d’un réseau de trafiquants, indiquait alors à l’époque The Nation.

Surachate Hakpal a pu s’assurer que l’homme qui vivait à Bophut était effectivement l’individu recherché avant d’ordonner sa capture mardi. L’homme sera expulsé vers la France où il doit purger (le reste de ?) sa peine de 7 ans de prison.

Cette opération de coopération internationale entre la Thaïlande et la France fait partie des actions entreprises par les autorités contre les criminels se cachant dans le royaume.

Sources : ThaiRath, LineQdT, The Nation

Vous souhaitez apporter une correction, un complément d’information, suggérer un article ou signaler une erreur, merci de le faire ici.
Vous avez repéré une faute d’orthographe, merci de nous la signaler en cliquant ici.