Un resort de l’ile soupçonné de blanchiment d’argent a été perquisitionné

Photo : Komchadluek

Des responsables du Département des enquêtes spéciales (DSI) et du Ministère de l’intérieur ont effectué hier une descente dans un hôtel de luxe au sud de Koh Samui dans le cadre d’une enquête internationale sur le blanchiment d’argent.

Une somme proche des 100 millions de bahts, dont la source n’est pas identifiée, aurait été blanchie via les activités de l’Oriental Lodge.

Cette entreprise était dirigée par l’épouse thaïlandaise d’un membre d’une organisation de blanchiment d’argent. Elle aurait joué un rôle de premier plan dans la réalisation du crime.

Il a également été constaté que l’Oriental Lodge, fonctionnait sans licence et faisait actuellement l’objet de poursuites judiciaires.

Le chef de la DSI, Phaisit Wongmeuang, a confirmé le raid à l’hôtel hier, au journal thaï Komchadluek.

Source : Komchadluek via TV

Vous souhaitez apporter une correction, un complément d’information, suggérer un article ou signaler une erreur, merci de le faire ici.
Vous avez repéré une faute d’orthographe, merci de nous la signaler en cliquant ici.