Avec NaviGo et HandiGo, Pete Poolsawad met toute l’ile dans votre poche

Le createur de NaviGo, Pete Poolsawad / Photo : Facebook
Pete Poolsawad est natif de l’ile de Koh Samui, il est le créateur de l’application « NaviGo » qui en deux ans est désormais recommandée par tous, alors qu’il s’apprête à étendre son service de taxis à Koh Tao et Chiang Mai, il a accepté de répondre à nos quelques questions.

ZoneSamui.com : Il y’a un peu plus de deux ans tu décidais de lancer ta première application mobile « NaviGo » peux-tu nous raconter les débuts ?

Pete Poolsawad : Je suis de Samui et tous les membres de ma famille possèdent des affaires sur l’ile. Moi même, j’ai commencé dès le collège, et je n’ai jamais arrêté depuis ! Dans le temps, j’ai été modèle photo, j’ai aussi tenu mes propres business comme un restaurant ou une discothèque (le « Safe House » à Bangkok, ndlr). Très vite, j’ai remarqué que les désagréments avec les taxis étaient quotidiens, et cela depuis des années, c’était un problème sans fin… Dans certains cas, cela a contribué à diffuser une mauvaise image de l’ile. C’est au moment ou j’ai pris conscience que le problème était vraiment inquiétant que j’ai eu l’idée de NaviGo. Je voulais faire de Samui un endroit meilleur pour les touristes mais aussi pour les locaux.

ZS : Comment ont été les débuts de Navigo ?

PP : Nous avons commencé avec 8 voitures, toutes appartenaient à la compagnie et les chauffeurs étaient alors employés. A la fin 2016, nous avons proposé aux chauffeurs indépendants de nous rejoindre et désormais nous avons une flotte d’une trentaine de véhicules pour satisfaire la demande. Nos prix sont scrupuleusement mesurés (avec la distance à parcourir) et le prix moyen d’une course est de 300 bahts.

« Désormais nous avons en moyenne 100 nouveaux téléchargements par jour ! »

ZS : Lors de nos précédents articles sur le sujet nous avons vu que « NaviGo » était plébiscité par les résidents de l’ile, comment expliques-tu cet excellent taux de satisfaction ?

PP : Déjà nous avons un opérateur anglophone disponible 24h/24 pour aider les clients et les conducteurs, tous les conducteurs sont dans l’obligation de suivre un cours de formation avant de pouvoir commencer à conduire avec NaviGo, le personnel de bureau et les chauffeurs sont flexibles et nous avons un excellent travail d’équipe; Pour les occasions spéciales, nous essayons de faire quelque chose de particulier pour nos clients. Du coup désormais, nous avons en moyenne 100 nouveaux téléchargements par jour !

ZS: Combien de villes sont disponibles à ce moment ?

PP: Nous opérons actuellement uniquement à Samui, et nous seront disponibles à Chiang Mai et à Koh Tao ce mois-ci et sommes actuellement en discussion avec l’office du tourisme de Krabi.

ZS : Le gouvernement actuel, tente de promouvoir un modèle baptisé « Thailand 4.0 », es-ce que tu te reconnais dans ce modèle ?

PP : Absolument, toutes nos applications vont jouer un rôle important dans ce modèle. La technologie évolue et fait changer les comportements de connectivité des utilisateurs. Nos applications deviendront la solution idéale pour de nombreux opérateurs impliqués dans l’industrie du tourisme.

ZS: Récemment, le leader mondial des VTC « Uber » a annoncé qu’il se retirait de Thaïlande faisant de Grab le numéro 1 dans le pays, est ce que tu comptes tenté de prendre des parts de marché, notamment à Bangkok ?

PP : Nous avons nos propres méthodes d’expansion et pour certaines zones comme Bangkok, il peut être préférable de concentrer nos forces sur nos autres applications pour à posteriori, en tirer les bénéfices.

ZS: Es’ce que tu peud nous en dire plus sur les futurs développements et notamment la nouvelle App « HandiGo »?

PP: HandiGo est à la fois un compagnon de voyage et un concierge de poche. Il est bénéfique pour les hôtels et leurs visiteurs. Depuis l’app, les clients sont en mesure de réserver des prestations proposés dans l’établissement, d’écrire à la réception, de passer commande au room-service ou d’obtenir facilement des informations sur les entourages du resort et s’y rendre directement depuis la même application. Un chat traduit automatiquement les échanges entre le staff de l’hotel et le client, cette fonctionnalité aide à surmonter la barrière de la langue entre les deux parties. Moins d’erreurs seront faites, et les clients en seront d’autant plus satisfaits. En outre, nous avons une longue liste d’applications qui attendent d’être lancées, elles seront ensuite intégrées en une seule pour simplifier l’utilisation, et pour au final, être l’application indispensable lors d’un voyage en Thaïlande.


BariGo une autre App en cours de préparation
 

Consultez notre page sur les Taxis de Koh Samui pour télécharger l’application NaviGo ou via le site de HandiGo.

Merci à Pete Poolsawad et à Ploy Rahong pour cet entretien.

Mars 2018

Vous souhaitez apporter une correction ou un complément d’information, nous suggérer un article ou nous signaler une erreur, merci de le faire sur notre formulaire disponible ici.