Presque chaque hotel de Koh Samui vous offrira la possibilité de louer un scooter, vous en trouverez aussi dans toutes les agences de voyages ou directement auprès de loueurs thai qui ont leurs magasins dans la rue. A chacun de ces endroits, le prix de location, la qualité, l’entretien et la maintenance des véhicules ne sera pas la meme.

Si vous êtes dans un grand hôtel ou complexe, vous pourrez avoir une plus grande confiance dans la qualité du véhicule. De nombreux petits entrepreneurs étrangers (notamment Francophones) sont aussi présents sur-place fournissant des véhicules très souvent, plus récents et mieux entretenu à leurs clients. L’attitude thaïlandaise du « Mai pen rai » s’étend aussi souvent au personnel travaillant dans l’entreprise (y compris les mécaniciens).

Si vous décidez (ou êtes obligé de) vous promener pour rechercher un magasin de location de scooter, vous devrez prendre quelques précautions supplémentaires. Pensez d’abord a votre sécurité a votre sécurité du tout en cause. Préformez les contrôles de sécurité énumérés plus bas, n’hésitez pas à partir si aucun véhicule sur n’est disponible. Votre vie est en jeu, et alors qu’il pourrait être facile de céder à la tentation et de louer une moto parce qu’il commence à faire chaud – Cela devrait être une décision réfléchie et prudente.

Essayez d’éviter les endroits qui ne parlent pas anglais. Bien sûr, renseignez-vous sur les conditions d’assurances ou quelle aide pourrez vous obtenir si vous tombez en panne. En fin de compte, si quelqu’un démarre une entreprise d’embauche de motos et n’apprécie pas le langage de ses clients, que manque-t-il d’autre?

Coût, assurance et dépôt de garantie

Dépôt de garantie
En règle générale vous devrez payer à l’avance et laisser soit votre passeport pour un dépôt ou entre 3000-5000 baht avec une copie de votre passeport. Il est maintenant illégal d’être sans votre passeport, il est donc fortement recommandé de laisser le dépôt en espèces.

Coût de la location d’une moto en Thaïlande
Le loueur facturera généralement par 24 heures lorsque vous louez pour la journée. Le coût variera en fonction de l’endroit où vous êtes et que le scooter soit recent ou ancien. Certains endroits offriront une réduction pour un bail hebdomadaire, la quasi totalité pour une durée de location mensuelle.

Moto automatique – (120 baht – 250 baht / jour, 2500 baht – 3500 baht par mois)
Moto semi-automatique – (120 baht – 250 baht / jour, 2500 baht – 3000 baht par mois)
Moto hors route – (600-1000 baht / jour, 6000 baht – 10 000 baht par mois)
Les vieux vélos – 500 baht moins par mois qu’un scooter plus récent.

Assurance
Certains endroits vous proposeront une assurance de dommages dès 20-200 bath (en fonction de combien de temps vous en avez besoin), et il est toujours utile de payer les frais supplémentaires si ils sont minimes. Enfin sachez que la plupart des assurances ne couvrent que les dégâts sur votre personne, cela vous obligera à payer pour les réparations en cas d’accident, voir même en cas de dommages plus graves à racheter le scooter. Demandez quelle est la procédure si souhaiter bénéficier d’une assurance avant de louer votre scooter. Assurez-vous qu’il s’agit d’une couverture complète et ne qu’elle ne vous oblige pas à payer à l’avance et ensuite réclamer le remboursement plus tard.

Notez le nom et le numéro de telephone du loueur en cas de panne.

Puissance du moteur
Typiquement les scooter loués sur l’ile sont de 110cc, 125cc et 150cc avec les modeles les plus recents ayant une injection de carburant. Évidemment, le plus gros moteur fournit plus de puissance et a un coût de location plus élevé. Si vous pesez 80 kg ou plus, ou si vous prévoyez de voyager accompagné préféré un PCX avec le plus grand cc.

Plus ancien vs nouveau
On peut considéré comme récent un scooter qui a moins de 3 ans. Un scooter plus âgé coûtera peut être 500 bahts par mois de moins (mais sera loué au même tarif journalier), mais un scooter plus récent aura plus de puissance et une meilleure efficacité énergétique. Les scooters les plus récents auront aussi de meilleurs freins, pneus (généralement plus épais et plus adherents) et vous feront économiser de l’essence. Pensez à votre sécurité et demandez-vous si votre vie vaut-elle ces 500 baht par mois?

Avant de partir, assurez-vous de bien vérifier l’état du scooter. Le loueur va généralement faire une rapide inspection sur le scooter et faire la liste des bosses, égratignures et des dommages qu’il pourrait déjà avoir. Si vous rapportez le scooter avec des marques supplémentaires, vous serez facturé pour cela et attention à certains loueurs peu scrupuleux qui se font beaucoup de revenus supplémentaires de cette façon.

Voici les choses que vous devriez vérifier:

1) Inspectez le scooter pour les dommages existants et prenez des photos sur votre téléphone
2) Asseyez-vous sur le scooter et assurez-vous que la suspension fonctionne
3) Vérifiez si les rétroviseurs s’ajustent et vous pouvez voir derrière vous. Les conducteurs thaïlandais n’utilisent presque jamais leurs rétroviseurs mais vous si!
4) Sur le scooter vérifiez le confort de la taille (vos genoux ne doivent pas être obligés de dépasser)
5) Testez les freins (certains scooter en ont à l’avant et à l’arrière, d’autres combinés, demandez au loueur ce que vous avez)
6) Vérifiez l’accélération – parfois, vous avez besoin de sortir de la route de d’un idiot rapidement
7) Casque – Testez-le, vérifiez qu’il ne soit pas abîmé. Portez-le systématiquement meme si vous voyez d’autres ne pas en porter!

Dommages & réparations

Parfois, et cela arrive, vous pourriez avoir un petit accident ou une crevaison. Si votre scooter tombe complètement en panne ne vous inquiétez pas, vous avez le numéro de telephone de l’endroit où vous l’avez loué (en espérant que vous choisissez un endroit qui parle au minimum l’anglais). Sinon sur l’ile, il y a de petits ateliers de réparation de scooter un peu partout (on ne sais jamais où l’on tombe en panne, non?).

Vous pouvez généralement obtenir un pneu dégonfle gratuitement ou réparé pour 100-150 baht. Si vous faites des dommages mineurs tels que briser un clignotant ou une ampoule, et prenez le temps qu’il vaut la peine d’aller à un atelier de réparation et de le faire réparer vous-même. Si vous ne disposez pas d’une couverture totale sans assurance-paiement, vous pouvez être assuré que le prix que le locataire pense qu’il vous en coûtera pour réparer est plus élevé que vous paierez vous-même.

Si vous perdez votre casque, vous pouvez en obtenir un nouveau pour quelques centaines de bahts – ne laissez pas le loueur vous dire qu’il coûte 1000 baths à remplacer.

Conduire un scooter sera probablement nécessaire mais aussi très agréable de votre séjour en Thaïlande. Mais cela peut aussi être la partie la plus dangereuse de votre voyage. Assurez-vous d’apprendre à conduire un scooter en Thaïlande – découvrez les différences et les types de risques auxquels vous risquez de faire face ici. Et portez votre casque !